Grosse Lanterne

Posté le 11 Août 2015 dans la catégorie Musique

Passer un week-end à l’extérieur de la ville pour voir des shows et faire du camping le long d’une rivière? C’est ce plan de rêve qu’offrait le festival en forêt Grosse Lanterne les 7 et 8 août derniers, qui avait prévu une programmation à tout casser pour sa deuxième édition. En plus de la présence du trio explosif Loud Lary Adjust, du charmant Karim Ouellet, des merveilleuses Milk & Bone et du rappeur Koriass, les festivaliers ont pu assister au retour unique de Malajube (disparu de la scène depuis leur concert d’adieu en novembre 2012). TSÉ!

Voici donc, en images, les moments forts de ce weekend dans une forêt de Béthanie.

 

Samedi 8 août, 10h: départ de Montréal.

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

116 km et deux heures plus tard, arrivée à destination. La Grosse Lanterne nous voilà!

www.cindyboycephoto.com

On stationne la voiture, récupère nos bracelets et on se dirige sans tarder vers le terrain de camping, avec nos sacs de couchage, tentes et oreillers. En marchant, on découvre les installations de la place du marché: bbq, foodtrucks, kiosques de fruits et légumes, boucher, station de remplissage d’eau: tout semble avoir été pensé pour cette deuxième édition.

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

Le terrain de camping, longeant la rivière. www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com
www.cindyboycephoto.com

On monte nos tentes sous la douce voix de BERHNARI , puis on part faire quelques courses dans les villages voisins (bonjour Sainte-Christine)

www.cindyboycephoto.com

On revient juste à temps pour la performance de PONCTUATION www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

Suivi de celle de HEAT, sous le soleil de 16h.

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

Le duo Milk & Bone charme instantanément le public avec leur voix magnifique. Camille Poliquin et Laurence Lafond-Beaulne en étaient déjà à leur deuxième performance de la journée; elles avaient joué pour le White Yoga à Montréal le matin même.

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

On profite de la pause entre deux groupes pour faire un petit détour vers la voiture chercher notre glacière contenant le souper. Ça nous permet de croiser quelques membres de Dear Denizen, avant leur départ pour Montréal.  www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

Une machine à bulles (!) et des BBQ étaient mis à la disposition des festivaliers, pour notre plus grand plaisir.

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

Thomas, de Malajube, en entrevue avec Mickey pour l’émission de radio Shoeclack. www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

On mange quelques hotdogs, maïs et autres délices puis on retourne à la scène vers 18h pour voir KORIASS, accompagné par Safia Nolin sur une chanson. www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com   www.cindyboycephoto.com

Fanny Bloom et son + 1

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

19h et c’est le tour de Karim Ouellet à faire son entrée. Visiblement heureux d’être de la programmation du festival. Il est accompagné pour l’occasion de Thomas et dRouin de Misteur Valaire www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

Loud Lary Adjust commence à jouer à la tombée du jour, devant un public enflammé. Le trio profite de la présence de Koriass et de Karim Ouellet pour quelques collaborations.  www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

Le dernier spectacle de la soirée, et non le moindre, MALAJUBE. On passe 1h30 à écouter le quatuor jouer leurs succès avec un plaisir palpable, teinté d’une heureuse nostalgie. On chante et danse sur chacune des pièces du répertoire du groupe, en se disant qu’on aimerait le retour définitif de ces quatre garçons qui ont marqué la scène musicale des dernières années.

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

Un Dj set a suivi la programmation du festival, et quelques installations en forêt permettaient aux festivaliers de bien profiter des lieux.

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

www.cindyboycephoto.com

Grosse Lanterne, deuxième édition, 7-8 août 2015.

 

Articles reliés:

4 Comments

  1. Charlie Pouliche
    11 août 2015

    Super nice photo reportage!
    Bonnes shots!

  2. Diane Robitaille
    12 août 2015

    Bravo Cindy , belles photos de l'événement organisé par mon fils Mathieu Pontbriand, beau travail. Merci

  3. Cindy Boyce
    12 août 2015

    Merci Diane! Tu féliciteras ton fils de ma part il a fait un magnifique travail!

  4. designa fotbollströja
    17 août 2018

    Thank you so much for sharing this awesome web site.

Leave a Reply